Coatching : Le match des français

Les deux entraineurs, de la même nationalité, ont usé chacun avec sa tactique pour gagner le match de samedi 2 juin 2012 mettant aux prises le Cameroun à la Rdc.    

Ce n’était visiblement pas le jour de chance de Claude Leroy, entraineur de l’équipe nationale de la République démocratique du Congo (Rdc), ce samedi 2 juin 2012 au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Deux remplacements, mais pas de victoire, même pas le match nul. Une victoire qui a plutôt souri à Denis Lavagne, son compatriote et adversaire, coach des Lions Indomptables du Cameroun, lors de cette première journée du groupe 1 comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde de la FIFA. Deux remplacements effectués, un but de Choupo Moting marqué par pénalty à la 52ème minute. Le public camerounais a assisté à un match coaché par deux entraineurs de nationalité française, avec un système de jeux très différent. L’un était défensif et l’autre offensif. Le système de jeux 4-5-1 est adopté par Claude Leroy pour la Rdc. En face de son équipe, un alignement tantôt 4-3-3 et parfois 4-5-1, côté Camerounais, est fait par Denis Lavagne.

Pourtant, à l’entame de ce match, l’on aurait soupçonné une entente entre les coachs. Tous deux sont entrés au stade vêtus de noir. Denis Lavagne d’un jeans-T-shirt et une paire de chaussure noire, les mains dans la poche, concentré et très serein. Claude Leroy, vêtu d’une veste et d’un pantalon noir, visiblement très attentif au moindre mouvement de ses joueurs. Il fait les 100 pas pour interpeller son numéro 8. Ils sont certes en couleur noir, mais les gestes diffèrent sur le banc de touche. Denis Lavagne, les bras tantôt croisés, tantôt sur la hanche et parfois sur la joue et très serein, ne donne pas l’impression d’être le patron du match. Des fois, accoudé sur le banc des remplaçants ou le dos tourné à ses poulains. Il est succédé parfois par Rigobert Song, qui donne des ordres aux joueurs sur le terrain. En face de lui, on voit un Claude Leroy très agité. Lors d’un corner ou d’un tir manqué par un joueur, il donne des indications au reste de l’équipe. Il les suit et esquisse de grands gestes de mécontentement.

Denis Lavagne, 48 ans est un joueur et entraineur de football français. Il est à la tête des Lions Indomptables du Cameroun depuis le mois d’octobre 2011 après deux saisons sportives passées comme entraineur et manager général de Cotonsport de Garoua. Claude Marie François LeRoy, 64 ans, est visiblement plus expérimenté. Ancien joueur reconverti en entraîneur, il a coaché l’équipe nationale du Cameroun entre 1985 et 1988, avec une coupe d’Afrique en 1988. Il est depuis le mois de septembre 2011 le sélectionneur de la RD Congo. Après les années 2004-2006.

Armelle Sitchoma

Publicités

A propos Armelle Sitchoma

Hi! Bienvenue à la source de l'information. Je suis un reporter résident au Cameroun. J'aime l'information, la bonne info, la culture et surtout les TIC.
Cet article, publié dans Sport, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s