Jubilé des Biyik : Bras de fer entre le Minsep et les deux frères

Ils refusent de céder aux exigences du ministre des Sports et de l’Education Physique qui leurs demande de décaler la date de leur jubilé.

L’affaire a fait couler beaucoup d’encre et de salive dans l’opinion, dans la presse et dans les quartiers. Deux jubilés. Un, pour les frères Biyik. L’autre, pour Patrick Mboma. Des icônes du football camerounais, chacun à une époque précise. Les deux événements ne commencent peut-être pas le même jour, mais vont se chevaucher. Pour résoudre le problème, le ministre des Sport et de l’Education Physique, Adoum Garoua a demandé aux frères Biyik qui ont lancé leur jubilé le jeudi 17 mai dernier, de modifier leur calendrier. Une demande que les frères Biyik n’ont pas appréciée.

Dans une correspondance datée du 18 mai 2012, adressée à monsieur le mandataire du président du comité d’organisation du jubilé des frères Biyik, le ministre des Sports et de l’Education Physique (Minsep) demande au comité d’organisation de bien vouloir choisir des jours autres que ceux des 24, 25 et 26 mai 2012 pour l’organisation de leur événement au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Ceci en raison de la tenue dans ledit stade et pendant ces mêmes jours, du jubilé de Patrick Mboma. En réponse à cette correspondance, André Kana Biyik et François Omam Biyik ont fait une autre lettre pour exprimer leur étonnement et leur difficulté à pouvoir respecter ce qui parait comme une injonction du Minsep.

Dans leur courrier daté du 22 mai 2012 adressé au Minsep, les frères Biyik estiment que, rendu à trois jours de la tenue du match de gala de Yaoundé et suite au lancement grandiose de ce jubilé effectué dans la localité de Pouma le week-end dernier, ils seront ridicules de ne pouvoir tenir les engagements qu’ils ont pris vis-à-vis de leurs invités, de l’opinion publique nationale et internationale et de tous ceux qui leur apporte leur soutien. Qu’ils ne sauraient reporter cet évènement. Ils rappellent au ministre que le 8 mai dernier, lors d’une réunion qui s’est tenue au Minsep, il était retenu que l’équipe de monsieur Mboma Patrick devait occuper le stade dans la matinée pour leurs entrainements et leurs répétitions générales, et que, dans l’après-midi à partir de 14 heures, devait se dérouler le match de gala des frères Biyik. Ils demandent également au Minsep à être mieux édifiés car, estiment-ils, aucune cérémonie des frères Biyik ne correspond à un évènement du jubilé de Patrick Mboma.

Tout en montrant leur embarra, les frères Biyik estiment qu’ils sont traités avec brutalité depuis l’annonce de leur jubilé. Ils se sentent aussi orphelins qu’à l’étranger dans leur pays. Ils espèrent que tout cela ne s’arrêtera qu’a l’intimidation.

Armelle Sitchoma

Publicités

A propos Armelle Sitchoma

Hi! Bienvenue à la source de l'information. Je suis un reporter résident au Cameroun. J'aime l'information, la bonne info, la culture et surtout les TIC.
Cet article, publié dans Sport, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Jubilé des Biyik : Bras de fer entre le Minsep et les deux frères

  1. JEM dit :

    Merci d’être toujours à la pointe de l’information! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s