Twitter, le journalisme et l’information

Des journalistes ont été formés aux techniques de veille, de collecte et de diffusion de l’information à travers ce réseau social.

« Aujourd’hui, Twitter c’est plus qu’un réseau social. C’est l’endroit où l’information arrive d’abord. On l’a vu avec Ben Laden mort, Youssou N’Dour blessé dans une manifestation ou encore Dsk interpellé », affirme Edouard Tamba, membre du laboratoire 24Labs. Ce dernier s’adressait aux journalistes à l’occasion d’un atelier qu’il animait samedi 25 février 2012 à l’hôtel Bano Palace à Douala. Les participants à l’atelier ont été initiés à « L’usage de Twitter dans la pratique du journalisme ».  Il leur revient, une fois sur Twitter, de savoir identifier les sources crédibles. « Pour collecter sur Twitter, il faut au préalable faire une veille efficace à l’aide des mots-clés et des comptes connus et reconnus. Cette étape passée, l’on peut alors repérer les sujets, les “breaking news” et surtout les personnes qui sont sur les lieux, les témoins. Il est ensuite possible d’entrer en contact avec ces personnes, de leur poser des questions supplémentaires, de vérifier, de recouper. Il est même possible de déplacer le lieu de la conversation vers un échange de mails, un appel téléphonique », explique Edouard Tamba.

La création des listes thématiques et la surveillance des tendances sur Twitter permet d’être alerté à temps. C’est dans le souci d’arrimer les médias camerounais à cette évolution que le laboratoire 24Labs a organisé un atelier de formation dans le cadre des 24Labs Online Journalism Training Series. L’objectif de cet atelier est d’échanger avec les journalistes sur les influences des évolutions technologiques sur la pratique de leur métier. « Nous avons commencé par Twitter parce que cela nous semble simple, mais puissant pour veiller, collecter et diffuser des informations », indique Edouard Tamba. L’un des objectifs de ce laboratoire est d’observer les médias et les pratiques journalistiques en Afrique et au Cameroun en particulier et d’analyser le comportement de ceux-ci face aux avancées technologiques afin de proposer des modèles d’approches pour produire et vendre et former les acteurs des médias.

Armelle Nina Sitchoma

Publicités

A propos Armelle Sitchoma

Hi! Bienvenue à la source de l'information. Je suis un reporter résident au Cameroun. J'aime l'information, la bonne info, la culture et surtout les TIC.
Cet article, publié dans Tic, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Twitter, le journalisme et l’information

  1. If you’re serious about making money with your website, watch this free video about getting free instant targeted traffic to your site http://instanttrafficrobot2.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s