Les rangs du carnaval de Douala diminuent

La 9ème édition du Festival s’est déroulée dans les artères de l’arrondissement de Douala 5ème le samedi 26 février 2012.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le carnaval de Douala « images de Reines » 9ème édition n’a pas crée beaucoup d’émulation cette année. Samedi 26 février 2012, quelques associations, entreprises et des communautés représentant quelques régions du Cameroun ont répondu à l’appel. Chaque groupe, trompettes, cloches, tam-tams, tambours, va à son rythme. Les déguisements avec. Seulement, le nombre de carreau s’est amenuisé. Des élèves de l’institut Nanfah sont pris en renfort. Il occupe un carré au milieu du carnaval. Dès le coup de sifflet pour le départ, les « fontélés », gardiens de la tradition chez les Sawa, ouvre le bal. Ils sont suivies par un carré en forme de pirogue entouré par du tissu avec des jeunes qui pagaient. La fanfare les suit. Arrivent ensuite les autres carrés de participant au carnaval. Le cortège part de la sous-préfecture de Douala 5ème au rond-point Makèpè en passant par le parcours Vita. L’ambiance carnavalesque attire le regard de quelques curieux au passage.

Cette 9ème édition du carnaval de Douala « images de Reines » vient célébrer la femme. A quelques jours de la célébration de la Journée internationale de la femme, le comité d’organisation du carnaval a permis l’initiation de celles-ci aux painting show. Elles ont également participé à un tournoi de football dame et appris le métier de la peinture décorative. Plusieurs tableaux ont été peints par des femmes de différentes associations. Quatre parmi ces associations ont reçu les prix pour leur chef-d’œuvre. Le premier prix est revenu à Douala 5ème. Celui-ci représente une femme en train de cultiver. Un tableau en hommage à la femme rurale. Un choix qui cadre avec le thème de la célébration de la 27ème édition de la journée internationale de la femme qui se célèbre le 8 mars prochain sous le thème, «autonomiser les femmes rurales pour éradiquer la faim et la pauvreté.»

Armelle Nina Sitchoma

Publicités

A propos Armelle Sitchoma

Hi! Bienvenue à la source de l'information. Je suis un reporter résident au Cameroun. J'aime l'information, la bonne info, la culture et surtout les TIC.
Cet article, publié dans Culture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s