Inscription timide sur les listes électorales à Douala

Législatives et communales 2012. Les bureaux d’enregistrement sont ouverts mais les électeurs n’affluent pas.

La loi électorale stipule que les inscriptions sur les listes électorales démarrent dès le 1er janvier. Cette année 2012, avec les fêtes de fin d’année et les fériés, elles ont plutôt débuté le jeudi 05 janvier 2012. Mais seulement, les antennes communales, principaux points d’inscriptions pour le moment, ne grouille pas de monde. Il est 11 heures 45 minutes hier 05 janvier 2012 à l’antenne communale Elections Cameroon (Elecam) de Douala 4ème. Tout est calme. La barrière des locaux qui abrite les services d’Elecam est fermée. A l’intérieur, aucune trace d’un électeur. Juste quelques personnels de la structure en poste. « Les inscriptions ont véritablement commencé, mais c’est encore timide », renseigne Eugène Ndoumbè Dibasso, chef d’antenne Elecam Douala 4ème.

Jusqu’à 13 heures hier, le responsable de l’enregistrement de cette antenne communale n’avait reçu que 10 électeurs venus se faire inscrire. « Depuis le matin, la commission mixte de révision était en réunion pour mettre sur pied le programme d’inscription dans les quartiers et les villages. Un point va être sélectionné après chaque deux semaines pour inscrire les populations », informe Eugène Ndoumbè Dibasso, chef d’antenne. Parmi ceux qui ont répondu à l’appel des inscriptions, figuraient aussi ceux qui venaient se renseigner sur la disponibilité des cartes d’électeurs.

A l’antenne communale de Douala 1er, c’est la même timidité. Les responsables sont sur place mais les électeurs ne répondent pas à l’appel. Il est 15 heures et aucun potentiel électeur n’est visible dans les locaux. « Nous sommes le premier jour et tout est encore timide. Les présidents des comités de base viennent prendre des renseignements sur les différentes dates de descente sur le terrain », indique Yvette Georgette Ekamby Ndoumbe, chef d’antenne communale Douala 1er. A 15 heures hier, 15 personnes étaient déjà venus ce faire inscrire dans cette antenne communale. Les inscriptions sur les listes électorales comptant pour le double scrutin des législatives et des municipales de 2012 vont s’étendre sur une période de trois mois. « Le chef de l’Etat convoque le corps électorale 90 jours avant le scrutin. Dès que ce corps électoral est convoqué, les inscriptions prennent fin. Le scrutin se jouera sur une période de six mois », explique Ghislain Ngangue, chef service communication à la délégation régionale d’Elecam pour le Littoral.

Armelle Nina Sitchoma

Publicités

A propos Armelle Sitchoma

Hi! Bienvenue à la source de l'information. Je suis un reporter résident au Cameroun. J'aime l'information, la bonne info, la culture et surtout les TIC.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s