Assistance. Cette donation de la fondation Chantal Biya va permettre la prise en charge de 7 enfants pendant une période de 5 mois.

La personne autiste souffre d’une pathologie qui affecte ses fonctions intellectuelles, lui imposant des difficultés d’apprentissage nécessitant des méthodes spécifiques d’éducation destinées à faciliter son insertion en milieu scolaire ordinaire. Sa prise en charge au Cameroun est complexe et nécessite beaucoup d’attention. «Il n’y a pas une école de formation des enseignants spécialisés dans l’éducation de la personne autiste au Cameroun. Nous faisons venir des spécialistes de l’étranger pour former nos enseignants avant d’éduquer les enfants et ça coûte énormément cher», déplore Marie Mélanie Bell, directrice du Centre orchidée home (Coh).

Pour pallier le coût élevé de la prise en charge des enfants autistes, la somme de 3.100.000 F.Cfa a été octroyée au Cliss, la classe d’intégration scolaire et sociale du Centre orchidée home, par la fondation Chantal Biya. La cérémonie de réception du don a eu lieu le 9 septembre 2011 au sein dudit centre. Une somme qui correspond à 5 mois de prise en charge de 5 enfants inscrits dans les classes d’intégration scolaire, de Christopher Clouthe, écolier à l’école primaire la Marseillaise et de Leila Ngoundjo, élève au pavillon scolaire Chantal Biya. « La prise en charge d’un enfant autiste s’évalue à 398.000 F.Cfa par mois. Les parents payent 98.000 F.Cfa et le centre couvre le reste. Cette somme de 3.100.000 F.Cfa va couvrir la période de septembre 2011 à février 2012 », indique Marie Mélanie Bell.

Après une formation de 4 ans dans les Cliss, les enfants autistes sont soit insérés dans les écoles ordinaires, soit orientés vers une formation professionnelle. « Les enfants autistes ont besoin d’une approche éducative particulière. Il faut que le gouvernement forme des enseignants spécialisés et ouvre des centres pour leur prise en charge », exhorte la directrice du Coh. Pour que le thème de la 5ème édition des journées camerounaises de l’autisme à savoir « Education et scolarisation des élèves avec autisme, pour une égalité de droits et de chances » soit d’actualité.

Armelle Nina Sitchoma

Publicités

A propos Armelle Sitchoma

Hi! Bienvenue à la source de l'information. Je suis un reporter résident au Cameroun. J'aime l'information, la bonne info, la culture et surtout les TIC.
Lien | Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s